Archive for janvier 2015

Trêves

31 janvier 2015
pochette française

pochette française

Il n’y a pas qu’au foot qu’il y a des trêves hivernales. En musique itou. Pourtant, les artistes seraient bien avisés de profiter de notre disponibilité en décembre et janvier pour sortir leur nouvelle galette. Ça éviterait la cohue.

En début d’année, les mélomanes et autres footeurs regardent le calendrier: alors, ça vient, ces nouveautés?

Audiogram publie le 10 février au Québec le nouvel opus de Pierre Lapointe, enregistré en France et déjà sorti là-bas en novembre. Sous le beau titre «Paris tristesse», il réenregistre en formule essentiellement piano-voix 11 titres de son répertoire, en plus d’une bonne chanson inédite et trois reprises. Et c’est là que ça devient problématique: autant l’auteur-compositeur-interprète québécois est doué et convaincant dans ses oeuvres, autant le choix des Aznavour, Barbara et Léo Ferré sont archi convenus – si au moins il avait choisi des morceaux moins rabâchés… Pire, il se trompe dans les paroles de C’est extra, en chantant «comme une cigarette qui brille», alors que la cigarette, en vrai, elle prie. Nuance ferréenne de taille, et Lapointe n’est pas le premier à faire cette erreur. À croire que, quelque part, Ferré a dû se planter lui-même…

Mais sinon, on se régale, on profite à plein de ce dénuement musical, alors que «Punkt» était, pour le moins, chargé… C’est un plaisir de retrouver la retenue qu’on aimait déjà sur son «Seul au piano» en 2011 ainsi que sur le maxi «Les Callas» (qui figurait dans mon palmarès de 2013).

On annonce que Pierre Lapointe sera à la Maison symphonique de Montréal pour y présenter cet été aux Francofolies les chansons étranges et parfois poignantes de «Paris tristesse». On en viendrait presque à souhaiter, le plus tôt possible, la fin de l’hiver.

pochette québécoise

pochette québécoise


%d blogueurs aiment cette page :