Posts Tagged ‘Henri Calet’

Miossec, rescapé

13 septembre 2019

miossec

Sur le chanteur breton, il y avait un bouquin de référence, mais il date de 2007: «En quarantaine», de Vincent Brunner. Il était temps d’en remettre une couche. Surtout quand on a tant fait tourner «Boire», «Baiser», «Brûle», «Finistériens» et «Ici-bas, ici même», ses plus puissants opus.

Avec «Miossec, une bonne carcasse», Thierry Jourdain signe non pas une biographie, mais une étude de l’oeuvre: les onze albums de l’artiste sont analysés, remis en contexte. De courts éléments biographiques sont évoqués, mais uniquement pour comprendre le parcours artistique. On fait appel à des témoignages d’artistes, de collaborateurs, de journalistes… On évoque des chanteurs, des auteurs. Une absence étrange: le groupe De Calm qui avait écrit en guise d’hommage la chanson L’envie d’écouter Miossec.

Mais le livre s’appuie surtout sur des entretiens de Jourdain avec Miossec. C’est la vision du Breton  qu’on nous offre ici. Rares sont les passages où Jourdain se permet d’émettre des réserves artistiques. Et pourtant, des disques ratés ou ennuyeux, Miossec en a commis quelques-uns. À lire cet ouvrage, on saisit pourquoi. C’est un bon portrait d’un rescapé de la chanson française. On a toujours vanté le côté incisif et ramassé de la plume de Miossec: Jourdain s’en inspire et va droit au but. En pleine lucarne.

Et puis il y a ce cher Henri Calet, un écrivain qu’admire Miossec. L’ouvrage de Jourdain s’ouvre sur une citation de lui, alors pourquoi ne pas extraire des mots du livre «Le tout sur le tout» pour terminer ce billet? On les puise dans notre répertoire personnel. «Et, pour ma part, il serait trop long de raconter comment j’ai gâché ma vie. Elle tombe déjà en ruine; c’est mon mortier qui ne vaut rien.»


%d blogueurs aiment cette page :