Le freak revient nous hanter

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

«J’me force pas pour chanter en joual / J’chante comme le monde parle» (Aut’Chose)

Le poète des ruelles de Montréal est de retour, c’est un miracle. Enfin un coffret pour le groupe à Lucien Francoeur. On le réclamait depuis des années, on annonçait sa parution en juin 2013, le voici : Aut’Chose, «L’intégrale : chaud comme un jukebox». Quatre cd en studio, et un dvd en public. Inutile désormais d’arpenter les disquaires d’occasion pour dénicher les vieux vinyles. On peut retourner aux racines de ces chansons rock, délinquantes, délirantes, qui secouent notre carcasse et les formats chansonniers classiques.

Le premier 33 tours, «Prends une chance avec moé» (1975), a déjà été brièvement réédité en compact en 1991, mais il n’est plus disponible sur le marché depuis longtemps. Quant aux deux autres vinyles, c’est leur premier pressage cd. Sous une pochette cartonnée simple, les recto et verso originaux sont reproduits, si on excepte une petite mention de rien pour les bonus. Des pochettes hallucinantes, à l’image des morceaux d’Aut’Chose…

Pour ce boîtier, les bandes maîtresses des années 70 n’ont pas été retrouvées, alors on a numérisé à partir de vinyles neufs et emballés. La qualité sonore est généralement très bonne. Par contre, les bonus, ajoutés à la fin des albums originaux, sont plutôt maigres : adaptation anglo, version 45 tours… Ils ne sont que trois, un par galette.

On retrouve aussi le cd «Chansons d’épouvante» (2005 ; dans la version simple) sur lequel Aut’Chose, formé du noyau dur Lucien Francoeur/Jacques Racine, réenregistrait ses morceaux avec brio, avec quelques musiciens plus jeunes de la scène rock/métal. Peu importe qu’on écoute ces paroles échevelées du freak de Montréal au premier ou au second degré, il y a une excitation certaine à le faire. Et ces réenregistrements sont de la dynamite. Trépignements assurés.

Ce coffret de 4 cd se complète, dans son édition physique, d’un dvd en public au Jardin des étoiles (1975 ; 51 minutes ; extrait disponible ici). Si on pouvait avoir des doutes en écoutant les disques, Francoeur les dissipe en arpentant les planches : il carbure au premier degré, et la caméra nous gratifie de quelques images spychédéliques… Celui qui vénérait tant Jim Morrison se donne à fond sur cette scène montréalaise. Pour le morceau, très réussi, Une saison en enfer, on est convié à un brassage qui évoque Rimbaud (pour le titre), et des effluves de The Doors et Pink Floyd.

Écrit en joual et parfois un peu confus, le livret est copieux, détaillé et contient, outre les paroles des chansons, une présentation du groupe. On y souligne que, selon Francoeur, le guitariste Jacques Racine est un pilier du groupe. Cette nécessaire remise en contexte historique est signée Ronald Mc Gregor, quelqu’un qui fait beaucoup pour perpétuer Aut’Chose. Par contre, le texte de Jean-Paul Daoust, qui préfaçait le cd «Chansons d’épouvante» à l’origine, a malheureusement disparu, ainsi que les photos du livret.

Qu’est-ce qu’il manque essentiellement ? Le cd de 2001 «Dans la jungle des villes» n’y figure pas du tout. Selon le producteur de cette réédition, Pierre Marchand, il n’a pas été inclus car il s’agit surtout d’un disque de Francoeur et que les membres originels d’Aut’Chose n’y sont pas tous… Même explication pour justifier l’absence du 45 tours de 1982 «Le rock-à-l’école». Pour les pistes supplémentaires, c’est un peu chiche, n’y avait-il pas d’enregistrement en public plus récent, le dernier Spectrum par exemple ?

Mais ce qu’Aut’Chose a fait de mieux (les deux premiers vinyles et «Chansons d’épouvante») revit dans cette «intégrale». Tous les freaks pourront s’en réjouir.

Publicités

Étiquettes : ,

2 Réponses to “Le freak revient nous hanter”

  1. Ron McGregor Says:

    C’est RONALD Mc Gregor et non Roland.

  2. francishebert Says:

    C’est corrigé, merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :