Des bonus (1)

017240

J’ai envie d’ouvrir une rubrique qui reviendrait sporadiquement à propos des bonus. Il paraît que ce mot est une vilaine contraction de «bonus track», mais je la préfère de loin à «piste supplémentaire», «extra», etc. Question d’esthétique. «Bonus» est quand même un mot marrant, qui rebondit sous la plume comme un ballon, t’as juste le goût de lui filer un coup de pied pour le mettre dans le but, pour faire un Thomas Müller de moi-même – rêvons!

Dans ce coin de blogue, il sera question de tous ces morceaux qui ne figurent pas sur un album régulier. On les retrouve plutôt sur des éditions limitées, des dvd, des liens Internet… On y trouve parfois des trésors obscurs qu’il vaut la peine d’éclairer ici.

Les premières perles qui me viennent en tête ce sont les titres inédits du dvd «Un soir boulevard Voltaire» de Vincent Delerm (2003). Des chansons fantastiques que l’on ne retrouve pas sur son premier opus: L’appartement; La véranda; Les trottoirs à l’envers* et sa relecture pleine de dérision (un genre où il excelle) de Marc Lavoine, Les yeux revolver. Parmi les reprises hilarantes de Delerm, il faut aussi citer quelques-unes de son disque «Favourite Songs»: Désir, désir et Le coup d’soleil.

En 2001, Dominique A publiait ce qui reste un de ses meilleurs albums à vie: «Auguri». Sur l’édition limitée, on pouvait entendre une très touchante reprise de Barbara, J’ai tué l’amour, ainsi que le remarquable inédit, Oublie. La nouvelle édition de 2012, en double cd «deluxe», reprend ces bonus et d’autres.

C’est l’avantage des rééditions, des coffrets: rapatrier les raretés. Que les faiseurs d’anthologies, les chercheurs, en soient remerciés.

* cette dernière est-elle une reprise ou une chanson signée de Delerm?

Publicités

Étiquettes : , ,

2 Réponses to “Des bonus (1)”

  1. Cyril Schreiber Says:

    À propos des « Trottoirs à l’envers », selon ce qui est écrit sur le DVD, c’est d’après le thème du film « La 7ème cible » (Vladimir Cosma/Jordan Jeff).

    Selon moi, Delerm a écrit des paroles (hommage à Cosma et conclusion de ce spectacle-là) sur la musique de Cosma (et Jordan Jeff ?). Enfin, je crois !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :