Chansons pour durer toujours

Un coffret, pour le passionné, c’est une grande joie.  Seuls les voisins ont le droit de se plaindre («Quoi? Encore Barbara? Merde, encore Julien Clerc!» ou «Il va nous lâcher avec son Brassens?»). En cette fin d’année, avec la ribambelle de belles parutions musicales de longue haleine, ça va gueuler dans le voisinage et ça va frémir de bonheur chez le dingue de chansons.

Ainsi, cette anthologie de Richard Séguin est pure joie. Elle couvre quatre décennies de carrière, à partir des albums des Séguin avec sa soeur jumelle Marie-Claire. Et l’auteur-compositeur-interprète est peut-être le seul de sa génération à avoir aussi bien vieilli, à avoir su s’adapter à l’air du temps sans se trahir et surtout avec un talent constant. Car le chanteur sait y faire, avec une solide habilité, de ses premiers morceaux qui sentaient bon le Flower Power des années 70 québécoises, à la pop-rock de ses tubes (Journée d’Amérique; L’ange vagabond; Aux portes du matin; etc.) jusqu’aux albums plus récents, d’un folk plus sobre et mûri. On serait même tenté de croire qu’Appalaches, son dernier opus studio, pourrait être son meilleur à vie.

Le boîtier en gros carton épais, manière artisanale, renferme trois compacts qui couvrent donc de 1972 à 2012. On dit que le choix des titres (remastérisés) a été fait par Séguin lui-même. Globalement, il est judicieux, quoiqu’on peut déplorer l’absence de Illusion (du splendide Fiori-Séguin de 1978) et d’Avec toi. Bonne idée aussi d’inclure un DVD du spectacle de la tournée De colères et d’espoir, capté aux Francofolies de Montréal en 2012. Séguin y était accompagné parfaitement par les guitaristes Hugo Perreault et Simon Godin. Quand tu détiens un tel répertoire, tu n’as pas besoin de plus.

Le format du coffret est celui des DVD, avec un livret luxueux d’une soixantaine de pages  contenant des extraits de propos du chanteur ou articles de presse ainsi qu’un long texte de présentation historique et biographique de Micheline Bleau (avec Élizabeth Gagnon à la recherche et Yves Archambault au graphisme de la pochette). L’oeuvre est bien mise en contexte et on explique les idées de l’homme derrière l’artiste. Louable entreprise. Très beau coffret.

Quelques sérieux bémols quand même: d’abord le côté artisanal de l’objet le rend beau mais souvent illisible. La provenance exacte des chansons n’est pas spécifiée, les crédits sont peu lisibles, sans oublier certaines fautes d’orthographe dans les titres, et l’oubli d’un morceau (Chanson pour Marthe, à la fin du cd 1) au verso du coffret, corrigé par un errata glissé à l’intérieur… On aurait aussi apprécié qu’il y ait plus de raretés (par exemple de son 33 tours jamais réédité en cd, Trace et contraste, 1980) ou même des inédits, qui sait, il doit en posséder dans ses tiroirs.

L’ensemble s’appelle Ma demeure, mais c’est aussi la nôtre. Et on s’y sent bien.

Spectra sort en parallèle une version en un seul cd, Les classiques, qui reproduit les paroles ainsi qu’un texte de Richard Séguin qui explique l’importance qu’a selon lui l’art de la chanson. Deux choses qui ne figurent pas dans Ma demeure, on pourra le regretter.

Richard Séguin, Ma demeure (3 cd, 1 dvd; Spectra) ainsi que Les classiques (1 cd; 17 titres; Spectra)

Publicités

Étiquettes :

2 Réponses to “Chansons pour durer toujours”

  1. jacques métayer Says:

    Une version DVD seulement du spectacle live, je trouve ça réellement poche. On commence à voir sur le marché des disques vidéonumériques à double face, DVD et BLURAY. Faut croire que c’est pas encore rendu dans son patelin. Décevant.

  2. francishebert Says:

    Si je comprends bien, vous auriez voulu que le coffret contienne également un Blu-Ray? Un double couche est peut-être trop cher à produire pour le nombre d’intéressés…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :