Pop littéraire pour gens pas pressés

Le troisième album du Québécois Éric Bélanger est encore une fois une splendeur de délicatesse poétique et musicale. Que ce soit sur les deux disques précédents ou en spectacle, on s’émerveille du plaisir renouvelé à écouter cet auteur-compositeur-interprète.

À qui s’adresse cette pop feutrée? Aux amateurs de Pierre Lapointe, des premiers Biolay, du Daho des années 90/2000 (le meilleur) et aussi, oserait-on croire, aux générations plus vieilles qui aimaient les chansonniers (Félix Leclerc, Ferland, Sylvestre, Ferré, Brassens, Lelièvre, Barbara, etc.) et ne s’en sont jamais remis.

Les chansons fragiles et susurrées d’Éric Bélanger devraient normalement attirer ces publics variés : nouvelle chanson française et chansonniers. Dans un monde idéal, on ferait jouer ses cd chez les disquaires et plusieurs clients pointeraient l’oreille : c’est quoi ça? C’est bon!

À l’ancienne. Ou des badauds d’un festival en plein air tomberaient par hasard sous le charme de ses chansons au climat vaporeux, on peut y savourer beaucoup de piano, effleuré.

Cet artiste est à découvrir, à prendre le temps de connaître. Mais pour cela, il faudrait aussi qu’il s’aide un peu. La pochette, mine de rien, est un élément de vente capital : c’est comme ça que le journaliste ou l’acheteur peut se faire une première idée. Le titre également peut accrocher ou faire décrocher. Ici, avec «Speedo tuxedo», titre ridicule sur pochette hideuse (et réciproquement), le chanteur a tout faux.

On savait qu’il appréciait les jeux de mots douteux (le premier opus s’appelait «Bananaspleen»!), mais cette fois-ci je pense qu’on atteint le summum de la kitscherie.

Dommage car les chansons, elles, sont magnifiques. On ne peut que lui suggérer de s’inspirer, à l’avenir, de la pochette et du titre de son second disque : «À 35 millimètres du bonheur». Les éditions québécoise et européenne étaient chacune fort jolies.

Pour le moment, écoutez Éric Bélanger, les yeux fermés, plaisir gourmet garanti.

Éric Bélanger, Speedo tuxedo (Kartel Musik)

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :