De petites cantates?

Avant de dire la belle surprise que cause le nouvel opus de Daphné, quelques mots sur les coulisses du métier. Depuis quelques années, les journalistes reçoivent des exemplaires promotionnels des dernières nouveautés quand ce n’est pas tout simplement des mp3, parfois sans livret numérique. Un promo est un objet bizarre, la plupart du temps incomplet: pas de paroles, de crédits, de livret, le strict minimum.

Comment le journaliste consciencieux, amoureux de la musique, peut-il bien faire son boulot à partir des ces vulgaires promos? Il doit juger pour le public un disque qu’il n’a qu’à moitié. Or, un album c’est de la musique mais aussi tout un visuel, une esthétique: la pochette, les photos, la direction artistique…

Ici, c’est l’étiquette Naïve qui nous refait le coup, sabotant le travail de l’artiste et du journaliste (et de l’attaché de presse qui n’y peut rien et nous refile un sous-produit, sans doute aussi navré que nous). Normalement, il faudrait boycotter ces entreprises pingres, qui ne respectent pas l’intégrité d’une œuvre ni le métier de critique musical.

Mais ce serait dommage de pénaliser le public et ces chanteurs alors qu’ils n’y sont parfois pour rien…

Ici, Daphné surprend et séduit, il faut le dire bien haut. On n’attendait rien de ce projet, un énième hommage à Barbara. Pire, beaucoup de chansons choisies ont été ressassées depuis des décennies. Qui veut entendre une nouvelle version d’Une petite cantate; La solitude; Göttingen; Si la photo est bonne?

Et pourtant, ça marche. La chimie s’installe. Daphné chante Barbara, et on y croit. La chanteuse a convié trois personnes pour venir faire des duos: Benjamin Biolay, Dominique A et Jean-Louis Aubert. Ceux qui avaient aimé le magnifique Bleu Venise, troisième opus de Daphné, retrouveront ici sa délicatesse, son raffinement musical, sa sensualité.

Ceci dit, on a déjà hâte que Daphné reprenne le chemin des studios avec, espérons-le, son propre répertoire cette fois.

Publicités

Étiquettes : ,

Une Réponse to “De petites cantates?”

  1. norbertgabriel Says:

    Tout-à-fait d’accord, ces machins en promo, c’est fabriqué pour les fainéants qui font des « articles » promos à partir des dossiers de presse. Donc sans intérêt quand on a l’idée saugrenue de faire un vrai article sur un album qu’on a écouté en entier, et pas en extraits plus ou moins orientés.
    Donc, quand on aime un(e) artiste, c’est l’album complet, quitte à attendre qu’il soit dans les bacs, et aller l’acheter… Ce que je fais régulièrement pour Daphné… et quelques autres, n’étant pas dans les listes des privilégiés des majors..
    Norbert Gabriel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :