Commerce Ferré ou l’anarchie à bon prix

Pourquoi ne pas parler un peu de Léo Ferré et de commerce, pour changer?

Universal a sorti en France en novembre un coffret de 12 CD: l’essentiel studio de ses années Barclay (les plus populaires). Ça couvre de 1960 à 1974, avant les longs monologues symphoniques et juste après une décennie de chansons grinçantes.

Ces coffrets sont un bon compromis entre des intégrales assez coûteuses (plusieurs centaines de dollars) et une pauvre compilation qui, même en deux ou trois disques, n’est pas suffisante pour bien comprendre et apprécier une démarche artistique. D’ailleurs, beaucoup de mélomanes ne peuvent se contenter de chansons éparses, tant la recherche musicale s’exprime souvent à travers le format album.

Je n’ai pas vu celui sur Ferré, je ne sais pas s’il sortira au Québec, mais si je me fie à mon Barbara de la même collection, ce sont des objets bien faits, avec la reproduction de la pochette originale. Le seul problème, c’est que le texte est tellement petit que ça rend la lecture difficile. Il faudrait trouver une solution pour respecter la lisibilité et l’artistique.

Alors, Ferré? En 11 CD (plus un autre en bonus), c’est presque toute son œuvre de cette époque qui s’y retrouve. On peut difficilement se tromper.

Mais on est tout de suite frappé par une incongruité. On a mis son Aragon (très inégal) mais pas les somptueux Verlaine/Rimbaud ni Baudelaire… C’est pour le moins bizarre. Jusqu’à ce qu’on se rappelle que ces disques ne sont pas inclus non plus dans la vraie intégrale en 16 volumes… Pour les avoir, il faut acheter le boîtier consacré aux poètes, à part. À un prix très élevé (environ 110 $ pour Verlaine/Rimbaud + Baudelaire + Apollinaire et 150 $ pour celui qui contient également Aragon).

Finalement, le fric qu’on économise avec cet «essentiel studio», il faudra le dépenser pour le coffret des poètes…

Pas con, Universal.

Même enterré, Ferré prospère encore.

Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :