L’humour des chanteurs

Philippe B par Anouk Lessard

Je me rappelle, aux Francofolies de Montréal cet été, la prestation de Philippe B. Non seulement cet artiste bricole des chansons somptueuses, mais en plus il est incroyablement drôle sur scène et dans ses morceaux. Au Club Soda, il racontait qu’un soir, il s’était trompé d’harmonica en jouant. Le résultat n’avait pas été particulièrement heureux, paraît-il, si bien qu’un spectateur était venu le voir à la fin pour lui dire qu’il avait adoré son solo d’harmonica «ironique»! Le chanteur de conclure: «Si vous entendez des fausses notes, des erreurs pendant le spectacle, dites-vous que c’est ironique!»…

C’est le genre d’humour qui me touche, comme une éclaboussure d’esprit au milieu d’un climat mélancolique. Plusieurs artistes me font hurler de rire, qu’ils soient catégorisés humour ou non: Font et Val, David Mc Neil, Georges Brassens, Vincent Delerm, Renaud, Alain Souchon, Brigitte Fontaine…

En littérature, l’écrivain Henri Calet est bien souvent à se rouler par terre.

Humour noir, dérision, salutaires. Rien à voir avec les petits comiques qui se prétendent humoristes de métier ou qui font dans la chanson systématiquement humoristique…

Publicités

Étiquettes :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :