L’heure de la rigolade

Crise du disque ou pas, certains artistes continuent à engorger le marché en y allant d’une nouvelle parution (CD ou DVD, voire livre) aux deux ans, ou moins. Si bien que, tout mélomane qu’on soit, on ne peut s’empêcher de crier: Encore?

Encore un Murat? Un nouveau Cali? Et Arthur H? A-t-on vraiment besoin de ça? Peut-on laisser respirer le public? Peut-on s’inspirer de Souchon et Cabrel et créer un désir, une envie irrépressible?

Ceci dit, je viens de découvrir un nouveau chanteur hilarant-sans-le-savoir. Si, comme moi, les chansons de Kaïn ou des Cowboys Fringants vous mettent en joie (contestation primaire, joualisantes, mal écrites, sans une once de subtilité) vous vous amuserez avec la première galette en français de Clément Jacques (photo). Ça ne doit pas être un pseudo, ça…

Personnellement, je les trouve beaucoup plus drôles que, par exemple, Katerine. Mais eux, ils sont sincères en plus!

Rions, c’est l’heure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :