Deux hommes rapaillés

Je fais partie de ceux, nombreux, qui adorent les CD hommage à Gaston Miron, Douze hommes rapaillés.

Je ne connais qu’une seule personne de bon goût qui n’accroche pas trop, mais je lui pardonne, c’est un homme de piano. Moi, je préfère les guitares et elles sont belles sur ces deux disques.

Si c’était une triologie, ce serait parfait. Il ne faudrait pas pousser plus loin, à mon avis. Était-ce Pierre Foglia qui suggérait, à l’avenir, d’explorer d’autres poètes? La grande Chloé Sainte-Marie a beaucoup donné à Miron, et plusieurs des chansons créées par elle se sont ensuite retrouvées chez les douze hommes.

Ça serait très chouette que la belle aventure Miron se termine sur un DVD en spectacle qui réunirait enfin les douze hommes et la femme. Chloé a été la pionnière dans cette histoire, ça ne se dit pas assez… Comme on n’a pas assez dit à quel point le travail de Gilles Bélanger et Louis-Jean Cormier a été essentiel pour faire décoller ces poèmes…

Dimanche dernier, la télé de Radio-Canada a diffusé des extraits du spectacle Miron. Ce dimanche, à 19 h 30, c’est au tour de Jean-Pierre Ferland de saluer les 40 ans de l’album Jaune avec le concert donné cet été aux Francos de Montréal.

Deux beaux dimanches télévisuels.

 

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :